Dual n-back

Dual n back : obtenir un cerveau haut de gamme

Augmenter de 6 points votre QI vous intéresse ? C’est en effet la promesse du dual n back. Plus que le QI, vous allez réfléchir plus vite, retenir plus efficacement et devenir plus intelligent. Rien que ça.

Comment une méthode qui existe depuis plusieurs années est encore si peu connue ? Découvrez comment fonctionne le dual n back et appliquez-le à votre vie !

Le dual n back comment ça fonctionne?

Le fonctionnement de IQMindware

Le logiciel IQMindware n’est pas pour les timides, paraît-il. Je vous le confirme, comme prévu c’est un entraînement pour développer notre intelligence fluide. Ce n’est pas amusant, c’est ennuyeux, ça fatigue beaucoup. Il est difficile de tenir un rythme régulier. Il faut voir la chose comme de la musculation. C’est un effort à fournir, mais dans le fond, ce n’est pas si déplaisant grâce au résultat qui sert de carotte au bout du filet.

Statistique de IQMindware
Mon graphique de performance en 2020. 30 sessions au total.
Mon score sur IQMindware de l'année 2021
Mon graphique de performance en 2021. 30 sessions au total

Quel est le but? Le principe même du dual n back est de jouer avec votre mémoire. C’est de retenir un élément visuel puis un élément auditif en même temps. Il faut stocker ces deux éléments dans notre mémoire. Sur IQMindware, vous avez devant vous un écran en forme de carré avec un cercle noir dans toutes les extrémités. 8 cercles placés comme un morpion, mais sans la case du milieu (vous pouvez voir les visuels juste en bas pour voir l’interface).

L’élément visuel sera un des 8 cercles qui s’allume et s’éteint toutes les deux secondes environ. Et l’élément auditif est une voix robotique qui vous indique une lettre de l’alphabet. Vous devez faire une session par jour. Une session représente 10 parties. 1 partie représente 24 éléments (je rappelle, visuel et auditif en même temps). Enfin, une partie dure environ 1 minute et 15 secondes. Cela prend entre 15 et 20 minutes par session.

Le but du jeu

24 éléments vont donc défiler devant vous. Il y a plusieurs « modes de difficultés“. Au début, on appelle cela « N-1“. Qui est le niveau le plus simple. N-1 veut dire qu’il faut retenir l’élément qui précède celui qui vous est présenté. N-2, ça sera deux éléments d’écarts. Ce qui, en pratique, augmente énormément la difficulté. Mais c’est vraiment en N-3, N-4 et N-5 où le cerveau est vraiment en train de fumer. La lettre « F » du clavier sert à indiquer que le visuel correspond et la lettre « L » pour l’audio (donc, la lettre prononcée par le robot).

Que faire concrètement en N-1

Vous allez voir une succession de ronds apparaître avec une voix robotique qui va vous indiquer une lettre. Comme ceci:

Dual n back HM
Ici vous voyez le rond en haut au milieu avec la lettre « A » prononcé en anglais par le robot du logiciel d’IQMindware.

Vous avez donc une des huit positions à retenir (ici c’est donc en haut au milieu, que l’on va raccourcir en « HM ») et la lettre en rouge que j’ai rajoutées et qui n’apparaît donc pas sur l’écran, c’est la voix robotique qui annonce la lettre « A ». Votre but en N-1 est de tenir ces deux indications. Après environ 2 secondes, on passe au rond suivant.

Dual n-back BM avec "A" en lettre audio

Étant en N-1, on voit ici que le visuel n’est pas le même par rapport au précédent, mais que la lettre correspond. Sur IQMindware, il faut cliquer sur « F » de votre clavier pour indiquer si le visuel est le bon et sur « L » quand l’audio correspond (les deux si les deux correspondent). Sur l’exemple, on clique donc sur « L ».

Le fonctionnement en N-2 et au delà

En N-2 la troisième image doit correspondre à la première puis la quatrième avec la deuxième, car c’est du N-2. Ici, seule la quatrième image correspond à la deuxième, donc sur le logiciel on clique sur F et L car la position du rond et la lettre correspondent tous les deux. Pour la première, deuxième et troisième, on regarde et on mémorise sans rien toucher. En N-3 c’est la même logique, mais avec un écart de plus, N-4 aussi, etc. Vous avez compris. D’ailleurs, en N-3, il faudrait cliquer sur « L » à la quatrième image de l’exemple car le « A » correspond.

Sur une session, il y a 24 éléments en tout qui défilent (que ce soit en N-1 ou N-4, peu importe). Une partie dure environ 1 minute et 15 secondes et il faut accomplir 10 parties dans une journée ce qui équivaut entre 15 et 20 minutes d’entraînements sans pause ce qui est une session. Le niveau s’adapte, si vous êtes bon en N-1, vous passez en N-2 pour la partie suivante et si vous êtes bon en N-2 alors vous passez en N-3, etc. Le niveau s’adapte sur la partie suivant, donc sur une journée d’entraînement il m’arrivait de faire du N-2, N-3, N-4 et parfois même N-5 (je n’ai réussi que très rarement à aller en N-5 malgré mes 60 sessions cumulés et jamais en N-6). Je vous souhaite d’y parvenir !

Quels sont les bénéfices du dual n back?

D’après le site d’IQMindware, le dual n back permet d’améliorer l’intelligence fluide dont j’ai parlé un peu plus tôt dans cet article et que je vais préciser. Cela améliore aussi l’intelligence cristallisée. Plus précisément encore, les bénéfices du cerveau sont :

  • Efficacité à effectuer des tâches
  • Domaine de compétence (dont les niches de compétences)
  • S’adapter à l’espace de vie
  • Évoluer dans son espace de vie
  • Meilleure adaptabilité générale
  • Évaluation des émotions
  • Attentes et prédictions (pour les informations et récompenses attendues)
  • Rétroaction d’erreur (meilleur équilibre émotif)
  • Jugement de confiance et de certitude (associés aux actions, décisions et les croyances)
  • Jugement normatif (savoir se détacher plus facilement des normes et donc des perceptions « imposés » qui sont collectives)
  • Métacognition (meilleure ergonomie des processus cognitifs)
  • Cadrage adaptatif (état d’esprit qui va aller vers l’évolution plutôt que la plainte, tendance à aller vers la pensée positive plus facilement par exemple)

Et pour les capacités de bases :

  • Nutrition, hydratation
  • Meilleure respiration
  • Amélioration du sommeil
  • Sport aérobie et anaérobie
  • L’homéostasie (température corporel, adaptation à l’environnement…)
  • Fréquence cardiaque
  • Pouvoir, réussite et libido

Autant dire… beaucoup de bénéfices promis. Par ailleurs, des études ont étaient réalisés et que vous pouvez consulter ici. À l’heure actuelle, les scientifiques ne détermine pas pourquoi le dual n back entraîne de cerveau de façon si significative, bien que les faits sont là en pratique. Je vais revenir sur l’intelligence fluide et l’intelligence cristallisée qui sont les deux points les plus importants. Puis ensuite, je vous parlerai de mon propre ressenti.

L’intelligence fluide et cristalisée

L’intelligence cristallisée c’est la mémoire à long terme. Tout ce que vous allez stocker dans votre mémoire c’est l’intelligence cristallisée. L’intelligence fluide c’est votre capacité à vous adapter, à réfléchir vite, et entre autres, la plupart des bénéfices cités précédemment sont de l’intelligence fluide. C’est notamment cette intelligence qui vous permet de mieux réussir les tests de QI (d’ailleurs, le dual n back vous promet 6 points de QI en plus au bout d’environ 20 jours à raison de 30 minutes d’entrainement par jour).

Sachez que si vous améliorez votre intelligence cristallisée, vous améliorez votre intelligence fluide, et vice-versa. C’est un cercle vertueux puisque le dual n back améliore les deux.

Mes bénéfices ressentis

Il est très difficile de vous dire si je ressens tout cela. Je suis un mauvais élève car je ne peux m’empêcher d’essayer plusieurs choses à la fois. Comme des régimes par exemple. Tout ce que je peux vous dire, c’est que les 30 jours dont j’ai effectué le dual n back en 2021 (c’est encore frais au moment où j’écris ces lignes), c’était vraiment dur. Tellement dur, que j’avais tendance à procrastiner. Cependant, une fois l’entraînement terminé, je me sens en effet très vif et particulièrement bien avec moi-même. Les bénéfices se perdent avec le temps, il va donc falloir que je refais des séances pour maintenir les bénéfices.

Attention, le dual n back ne remplace pas une bonne alimentation et un bon sommeil. Il y a en effet des bénéfices liés au sommeil et la nutrition mais il faut avant tout garder une bonne hygiène de vie générale. Ce qui est compliqué en pratiquant du dual n back. J’ai cependant découvert un hack à la fin de mon défi. Mangez des fruits avant et après votre séance. Abusez en au maximum. Le fructose ainsi absorbé va facilement se transformer en glucose dans le cerveau, énergie principale de celui ci. La différence fut énorme pour moi. Ne mangez rien d’autre que des fruits au moment de votre séance de dual n back pour une digestion parfaite. N’ayez pas peur de prendre du poids, les fruits remplissent notre satiété, vos autres repas seront automatiquement moins volumineux.

Comment tenir le dual n back sur 30 jours?

Le point faible du dual n back c’est d’être très ennuyeux. Franchement, ce qui me motive à chaque fois ce sont les bénéfices et l’appel du défi.. C’est fatigant psychologiquement. Sur certaines de mes séances je me suis senti vidé de mon énergie (sauf avec le hack de manger des fruits).

Il n’y a aucune récompense concrète, vous n’aurez aucune injection de dopamine. Sauf, en programmant votre cerveau de sorte à ce que le dual n back soit positif pour vous. Le but c’est de fatiguer le cerveau pour que celui ci ce renforce, mais on ne ressent pas les bienfaits de façon claire, c’est subtil. C’est un programme qui n’est pas « gamifié » (c’est-à-dire, ce n’est pas ludique et n’a aucune forme de jeu vidéo si ce n’est le classement dans IQMindware rien ne vous pousse à continuer.

La seule chose qui va vous pousser à continuer c’est votre volonté pure. Et ça, c’est très intéressant. Car vous allez travailler votre volonté, self-contrôle et votre discipline. Des compétences très importantes qui ne se travaillent pas toutes seules. Le fait de se mettre en difficulté va renforcer tout ça, en plus des bénéfices du dual n back. Pour réussir au mieux, je vous recommande de planifier vos jours d’entraînement. Pour le rythme, vous pouvez faire une session par jour pendant 30 jours. Faire une pause peut vous casser le rythme mais c’est parfois préférable si vous avez une mauvaise gestion de la fatigue lié au dual n back. Ne culpabilisez jamais de vos résultats, lâchez prise sur vos résultats, ils n’ont aucune importance. Le principal, c’est de le faire. Vous pouvez voir sur les graphiques de mes performances que c’est en dent de scie et c’est normal.

N’hésitez pas à me faire parvenir toutes les questions que vous vous posés, je serai ravi d’y répondre.

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager

About David Jedresac

S’abonner
Notification pour
guest

12 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Nathalie

Un article très intéressant. J’avais entendu parler du dual n-back et j’avoue que cela m’avait un peu intriguée. J’apprécie ta franchise et admire ta ténacité car j’imagine que cela n’a pas du être simple si en plus à la fin de la séance tu n’étais pas forcément au mieux de ta forme.
C’est vrai que booster son auto-discipline est essentiel et tu fais bien de souligner. Bravo à toi et merci pour cet article.

Waouh tu as vraiment une motivation d’acier car, même si l’idée d’augmenter mon intelligence me paraît attractive, cette technique beaucoup moins ^^ ça n’a pas du être facile de s’y tenir pendant 30 jours !
J’ai hâte de connaître tes retours sur la méditation quotidienne et comment tu l’as effectuée 🙂
Merci pour cet article riche en explications 🙂

MoneyH2O

Salut, je n’avais jamais entendu parler du dual n-back et j’aime beaucoup ta franchise et ton honnêteté ! Aussi je trouve que les qualités et résultats décrits donnent très envie de s’y mettre ! Peut-être que c’est le goût du défi? En tout cas chapeau pour ta persévérance. Merci pour ce bel article :-).

Magali Cochez

Merci David pour ton article,

Cela fait des mois que j’ai téléchargé cette application sur mon smartphone mais je n’arrivais pas à m’y mettre. Du coup, je profite de ton retour d’expérience pour voir ce que tu en as pensé. Manifestement cela ne t’a pas séduit.
Ouf, j’ai moins honte d’avoir procrastiné 😉

Geneviève

Avec dual back, il y a un total de points mais je ne comprends pas à quoi ça correspond. Une explication ?

Geneviève

Oui, merci beaucoup