10 besoins de l'être humain

Les 10 besoins de l’être humain

Les besoins de l’être humain sont différents des valeurs et des croyances. Notre vie est guidée par toutes les connexions de neurones qui se sont formés tout au long de notre expérience de vie. Dans toutes ces connexions, l’être humain à des besoins bien précis. Il existe à ce sujet plusieurs grilles différentes telles que la pyramide des besoins de Maslow ou encore les 14 besoins fondamentaux selon Virginia Henderson.

Il faut bien comprendre que ce sont des grilles et qu’elles sont imparfaites. Elles servent d’indicateur comme tout ce qui va suivre dans cet article. Ce sont des indicateurs qui ont pour buts de vous guider dans vos choix. De mieux comprendre les besoins plus ou moins universels que chaque humain ressent.

J’ai décidé pour améliorer la simplicité de la compréhension des besoins, d’en expliquer 10. Ils sont un condensé des grilles et permettent de les identifier vite et bien. Utilisez les besoins pour orienter votre chemin le mieux possible, comme si vous aurez un meilleur gouvernail pour retrouver le bon cap.

Mettre à neuf le gouvernail
C’est mieux de naviguer avec de bons outils

Les 10 besoins les plus communs

Il existe en réalité un très grand nombre de besoins chez l’être humain. On ne va pas parler ici du besoin de nourriture ou de dormir par exemple, on va plutôt parler des besoins qui orientent notre chemin de vie. La finalité étant de mieux les comprendre et les utiliser de sorte à aller vers une vie inspirante.

Le besoin de sécurité

C’est le besoin le plus commun. Tout le monde agit par sécurité ou par survie, d’une façon ou d’une autre. Que ce soit pour l’aspect financier, la sécurité de son emploi… Il est plus ou moins fort selon les personnes, mais ce qui est certain, c’est qu’il est à la fois indispensable et à la fois très limitant. La vie est faite de défis et agir en prenant des risques est parfois obligatoire. Il faut donc savoir jauger ce besoin. Vous pouvez réfléchir si à l’heure actuelle vous mettez ce besoin trop en avant ou si au contraire, vous êtes trop dans la prise de risque.

Le besoin de solitude

Par « solitude », il faut comprendre, le fait de se retrouver seul. Quand vous avez ce besoin, vous ne voulez voir personne. Vous souhaitez rester dans votre coin, pas pour bouder, mais pour recharger vos batteries. Ce besoin est variable selon les personnes. Il faut simplement comprendre qu’il sera de manière générale plus présent chez les personnes introverties. Mais les personnes extraverties ont aussi leurs côtés introvertis, donc, tout le monde a ce besoin. Pour la fréquence, ça peut être plusieurs fois par jour, par semaine, une fois par mois (si vous êtes très extraverti). Si vous êtes du genre solitaire, vous avez très certainement ce besoin en priorité.

Besoin de variété

Le besoin de variété au contraire du besoin de sécurité, ça va être la recherche de variété ou l’échappatoire de la routine. Vous en avez marre de faire toujours ce même restaurant? On change ! Toujours la même route à prendre pour aller à cet endroit? J’ai besoin de changer ! C’est le besoin de variété qui agit quand on est dans cet agacement de la routine. Bien que les habitudes et les routines soient importantes dans une certaine mesure, on peut avoir besoin de changer, même si c’est pour quelque chose de moins efficace.

Besoin de nouveauté

Ce n’est pas la même chose que la variété, ici on veut avant tout quelque chose de nouveau. Une expérience, découvrir de nouvelles choses, du nouveau matériel… Soyez prudent quand vous avez des envies d’achats compulsifs. Sont-ils vraiment importants ou est-ce juste un besoin de nouveauté? Le monde du marketing étant de mieux en mieux ficelé, je vous invite à vous poser des questions sur vos besoins. J’achète ce dernier smartphone, car j’en ai besoin, ou c’est pour répondre à mon besoin de nouveauté? Sachez que nous pouvons toujours répondre à un besoin d’une manière différente et gratuite. Ne serait-ce qu’en changeant de routine.

Besoin de liberté

Tout le monde a besoin de liberté. Mais à quel degré? Peut-être qu’en ce moment, vous avez un besoin particulier de liberté, car vous vous sentez enfermé par une routine ou des impératifs. Sous quelle forme la liberté peut-elle venir? C’est une question à laquelle il vaut mieux répondre. Ça peut être en prenant des vacances, se libérer d’une personne, se sentir libre de ses mouvements… Souvent, on fantasme ce besoin, croyant qu’il n’y a que des avantages. Mais en étant trop dans la liberté, on perd en discipline par exemple. Si vous êtes sur un projet, trop de liberté peut nuire à sa réalisation. Soyez sûr du degré de besoin de liberté.

Besoin de pouvoir

Le pouvoir c’est vraiment le fait de manager un groupe de personnes. Ce n’est pas forcément la domination, c’est le besoin de contrôler une équipe voire un pays tout entier. Ce besoin est particulièrement élevé chez les personnes politiques, quitte à sacrifier tous les autres besoins. Ça peut tout de même être un besoin présent chez des personnes qui sont dans la sphère du privé. Pour identifier ce besoin, je vous invite particulièrement à vous connecter à vous-même et de vous détacher des jugements. Puisque c’est un besoin avec une certaine connotation qui se prête au jugement du « c’est bien », « c’est mal ». Ce n’est pas la question ici, le but est avant tout de comprendre et d’identifier.

Besoin de reconnaissance

Le besoin de reconnaissance peut être extrêmement limitant et paradoxalement, extrêmement porteur. C’est le besoin lié au fait de se faire valoriser par autrui. Je ne vous apprends rien en disant que c’est très plaisant de se faire complimenter sur nos compétences, les choses que nous faisons, la personne que nous sommes, etc. Cela peut être très envahissant si la majorité de nos actions sont liées à ce besoin. En revanche, ça peut fortement motiver de vouloir prouver au monde que « je suis le meilleur ». Avec un contrôle de l’ego, quand même.

Ce besoin-là, il faut bien l’identifier pour qu’il ne soit pas limitant. La question à se poser c’est « est-ce que j’effectue cette action pour répondre uniquement à mon besoin de reconnaissance, ou pas? ». Souvenez-vous quand vous étiez enfant et que vous adorez que les parents ou amis vous regardent. Les adultes sont plus discrets, mais pas bien différents.

Besoin de relation

La vie sociale est indispensable pour une vie épanouissante. Le besoin de relation, au contraire du besoin de solitude, sera plus élevé chez les personnes extraverties. Mais si vous êtes introvertie, malgré le fait que vous êtes très solitaire, vous avez quand même ce besoin, à un certain niveau. Dès que vous vous sentez seul et que ça fait un moment que vous n’avez pas eu de contact social, vous pouvez soupçonner le besoin de relation.

Besoin d’évoluer

Ici, on a besoin de progresser. C’est simple, vous êtes dans des routines, vous stagnez et vous vous sentez mal par rapport à la stagnation. Le besoin d’évoluer est particulièrement en cause. J’ai personnellement un besoin d’évoluer presque constant, cela est dû à mes valeurs hautes. En général, l’être humain à un grand besoin de se développer. Nous le voyons au cours de l’histoire. Depuis la révolution agricole il y a 12 000 ans, nous n’avons pas cessé de chercher des moyens d’améliorer notre confort de vie. Pas seulement pour le résultat, mais aussi par plaisir. Je vous conseille d’assumer ce besoin et de ne pas le restreindre sauf en période de calme pour passer du temps en famille par exemple. Cela dépendra de vos valeurs hautes.

Besoin spirituel

Le besoin spirituel inclut la religion, l’introspection, se connecter à soi et même la mission de vie. C’est un besoin propre à chacun, être religieux n’est pas indispensable. Il peut arriver que nous soyons dans le mouvement perpétuel, sans jamais nous arrêter. On peut se sentir mal juste parce que c’est un besoin que nous ne nourrissons pas. Nous pouvons facilement l’oublier si nous ne sommes pas particulièrement spirituels. Alors que c’est un besoin essentiel, comme les besoins précédents.

Comment utiliser les besoins?

Maintenant que nous avons vu les besoins, qu’est ce qu’on va en faire? La première étape est d’identifier les besoins que nous avons tendance à remplir. Ensuite, ceux dont nous ne prenons pas soin. Et les besoins que nous voulons mettre en avant. Pour faire cela, on va procéder à un exercice.

Prenez une feuille et un stylo ou une page texte de votre ordinateur.

  • Notez les 3 besoins que vous remplissez le plus, naturellement, sans faire d’effort.
  • Notez les 3 besoins que vous laissez le plus de côté.
  • Notez les 3 besoins les plus importants qui vont vous amener vers la vie que vous souhaitez.
Écrire :
- les 3 besoins que je remplis le plus 
- les 3 besoins que je délaisse le plus
- les 3 besoins les plus importants
Faites vraiment l’exercice pour avoir du résultat

Quand vous avez identifié les 3 besoins les plus importants, voyez s’ils correspondent avec ceux que vous nourrissez naturellement. Si ce n’est pas le cas, appliquez du changement pour que les 3 besoins les plus importants soient ceux que vous nourrissez le plus.

La difficulté de cet exercice est de s’autoanalyser de façon neutre et sans se juger. Vous pouvez faire cet exercice plusieurs fois, car votre énergie varie, ce qui peut changer les réponses. Mais vous pouvez aussi le faire à plusieurs, car une personne qui va vous questionner va vous mettre dans une énergie différente. Ce n’est pas du tout obligatoire, car l’introspection peut très bien se faire seule.

Avoir de la clarté sur la direction de vie

Si vous avez eu du mal à faire l’exercice précédent, c’est peut-être par manque de clarté. La direction de vie, c’est là où vous allez. La question à se poser c’est « qu’est-ce qui m’inspire vraiment ?». Ensuite, je vous invite à faire un exercice de visualisation. Fermez les yeux, puis imaginez-vous dans 1 an. Où est-ce que vous aimeriez être? Qu’est-ce que vous serez en train de faire? Pour que l’exercice soit efficace, il faut éviter de penser à un fantasme ou une stagnation. Reprenez la question « qu’est-ce qui m’inspire vraiment? ». Selon la réponse, où est-ce que vous serez dans 1 an?

La visualisation va vous permettre d’améliorer grandement la clarté de votre objectif. Le cerveau est particulièrement fainéant sur le changement. Ce genre de visualisation demande des efforts de conscience. Je vous encourage, malgré tout, à le faire tous les jours et en particulier quand des pensées de découragement viennent de façon inopiné. L’intérêt de la visualisation est de donner au cerveau des indications claires, les neurones vont donc s’optimiser autour de ces nouvelles pensées.

Vos actions suivent ce que vous pensez. Au plus, vous allez transformer les pensées de découragements (pendant des moments de procrastination, de manque d’énergie, etc), par la pensée que vous avez visualisé dans votre futur inspirant, au plus vous irez vers une vie inspirante. Vous pouvez vous aider avec de la méditation, j’en parle dans cet article.

Le lien avec les besoins, c’est de trouver ceux qui vont vous propulser vers la vie que vous voulez vraiment.

C'est mieux de connaître nos besoins
Les besoins un indispensable pour faire le voyage

Conclusion

Les besoins sont un indispensable de tout être humain. Plus vous allez en prendre conscience, plus vous serez efficace. Il est normal d’avoir un certain inconfort quand on essaie de se dire « je fais ça pour répondre à ce besoin, ou pas? ». Vous pourriez vous dire « c’est chiant de toujours se demander ». Ce qui est une réaction normale puisque nous n’avons pas forcément l’habitude de nous demander si l’on répond à un besoin ou non. Dans ce cas, pensez aux bénéfices que ça va apporter, tel qu’avoir une meilleure direction de vie, meilleure clarté, meilleur contrôle de son énergie, meilleure maîtrise de soi, compréhension de notre mental

Il n’est pas forcément confortable de conscientiser nos besoins, je vous l’accorde. En plus de tout ce que je partage sur le blog, ça fait beaucoup. Mais, une chose à la fois. Identifiez vos besoins et conscientiser le plus de fois possible, à un moment donné, ça deviendra une habitude. C’est ainsi que vous parviendrez à profiter au mieux de la compréhension des besoins.

Dites-moi en commentaire les 3 besoins les plus importants pour vous. Nous pourrions ainsi comparer nos réponses, non pas par défi, mais pour prendre conscience que nous sommes tous différents et que c’est très bien ainsi 🙂

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager

About David Jedresac

S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Klayros

Super article, et l’idée de l’exercice est vraiment chouette, je sors immédiatement mon journal et je m’y colle 🙂