L'argent fait le bonheur?

Est-ce que l’argent fait le bonheur?

L’argent fait-il le bonheur? Une question tout à fait légitime. L’argent est une monnaie dans l’imaginaire collectif de chaque individu. C’est quelque chose d’immatériel qui nous permet de l’échanger contre des biens et des services. Ces biens et ces services sont liés à nos besoins primaires tels que l’alimentation, mais l’argent permet aussi l’achat de beaucoup, beaucoup d’autres choses. Certains animaux déploient de la dopamine et toutes les hormones liées au bonheur, pourtant, il n’y a aucun animal capable d’échanger de l’argent contre un bien ou un service.

Cela veut dire que nous n’avons pas besoin d’argent pour être heureux, car notre système limbique (le côté mammifère du cerveau, là où logent les émotions) est similaire aux animaux en général. Pourtant, il y a une forte croyance collective persistante qui relie l’argent au bonheur. La question mérite donc un débat. Pour y répondre dans cet article, je vais vous expliquer pourquoi la réponse est si ambiguë. Et comment faire pour avoir la maîtrise face aux émotions liées à l’argent.

Nos perceptions face à l’argent

Selon chaque personne, nous avons tous une perception différente de l’argent. Certaines se rejoignent quand d’autres sont totalement différentes. Pour savoir comment vous, vous percevez l’argent, il faut faire un travail de conscience. Posez-vous la question : « Comment moi, je perçois l’argent? ».

De nombreuses personnes ont tendance à fantasmer l’argent. Je n’écris pas cet article pour vous dire que l’argent ne fait pas le bonheur et qu’il ne faut pas le chercher. Cependant, je remarque une grande quantité de personnes, dans la vie de tous les jours, imaginer une vie de rêve s’ils avaient de l’argent. Un fantasme, c’est quoi? C’est voir tous les avantages sans percevoir les inconvénients. C’est être persuadé que nous n’aurions aucune douleur, aucune souffrance si nous possédons ce quelque chose et en l’occurrence, de l’argent.

Après avoir lu cela, je réitère la question: « comment moi, je perçois l’argent? » et vous pouvez ajouter: « est-ce que je fantasme l’argent? ». Répondez-y sans langue de bois et avec sincérité, peu importe l’éthique, vous êtes entre vous-mêmes et le but est de savoir ce que vous pensez de l’argent là maintenant. Oubliez les jugements de valeur, si vous souhaitez gagner à l’euro million, ce n’est pas pour rien, identifiez pourquoi c’est le cas. Si vous êtes plus comme Diogène en mode « l’argent, j’en ai besoin pour manger et c’est tout » (Diogène était encore plus extrême, mais passons), soyez honnête également. Peu importe votre vision, c’est la vôtre, assumez là et faites le sans jugement. C’est une étape importante avant de continuer l’article.

Quand vous pensez à l'argent, qu'est ce qui ressort en premier?
Tout dépend de vos perceptions

Est-ce que c’est réellement une valeur haute?

Une valeur, c’est quoi? C’est là où nous mettons de l’importance. Vous passez beaucoup de temps en famille sans vous forcer? C’est très certainement une valeur haute. Vous préférez au contraire passer du temps au travail plutôt qu’en famille? Le travail est certainement une valeur haute (j’insiste sur le mot « préférez », car je parle bien « d’aimer » et non de le faire sous la contrainte du besoin d’argent, nuance importante). Vous aimez passer des heures sur des jeux vidéo? Valeur haute. Pour identifier une valeur, voyez le temps que vous y consacrez et la stimulation de cela.

Vous pensez souvent à l’argent? Vous agissez tous les jours pour obtenir de l’argent? Pour être tout à fait honnête, il y a très peu de personnes où l’argent est une valeur haute. L’argent est presque constamment une valeur haute secondaire liée à un besoin annexe. Qu’est-ce que ça veut dire? L’argent est capable de vous obtenir certains biens et services qui peuvent être reliés à vos valeurs numéro 1. Mais dans ce cas-là, l’argent n’est pas la valeur la plus haute pour vous. Mais ça peut, dans certains cas, avoir beaucoup d’importance. Vous saisissez la nuance?

Le seul exemple en tête que j’ai, dont la personne a l’argent en valeur haute numéro une, c’est Warren Buffet. Donc, ça existe. L’argent fait son bonheur, car c’est sa valeur numéro une. Donc, est-ce que l’argent fait le bonheur? Pour le cas de Warren Buffet, oui. Est-ce une valeur haute pour vous? Il y a de très grandes chances que non. Vous passeriez la plus grande majeure partie de votre temps à comprendre comment fonctionne l’argent si vous aviez l’argent en valeur haute. Si l’argent est votre valeur haute numéro une, vous le sauriez instinctivement et tout de suite.

Pour quelle raison avez-vous besoin d’argent?

Ce point vous semble facile à déterminer? Eh bien, pas tant que ça. Car il y a désir compulsif et fantasmes qui interviennent pour brouiller les pistes. Le vrai besoin d’argent se fait sur vos besoins primaires (logement, alimentation, etc) puis sur vos valeurs hautes, donc, vos objectifs. De quoi avez-vous besoin pour accomplir cet objectif?

Souvent, nous pensons au dernier iPhone, une voiture haut de gamme ou que sais-je comme fantasme. Concrètement, est-ce que vous en avez vraiment besoin? Il faut penser au but réel de l’argent pour nous. Pas en copiant le voisin ou n’importe qui, il faut que ça vienne vraiment de vous. Sinon, c’est très potentiellement un fantasme.

Pour ne pas se tromper, identifiez vos valeurs hautes, et à chaque achat, posez-vous la question suivante de façon consciente. Est-ce que cet achat va me permettre d’avancer vers mes objectifs?

Cela ne veut pas dire qu’il ne faut plus jamais se faire plaisir, c’est pourquoi je vais parler de l’épargne un peu plus loin.

Rééquilibrer nos perceptions

Nous avons pu voir notre tendance à fantasmer l’argent. Le but de rééquilibrer nos perceptions, ce n’est pas de percevoir l’argent comme quelque chose de mauvais, mais de savoir faire la différence entre fantasme et réalité. Nous avons tous besoin d’argent dans notre civilisation actuelle. Vous avez pu identifier vos valeurs hautes et vos besoins un peu plus haut. Maintenant, il faut conscientiser le fait d’avoir un bon rapport avec l’argent. Ayant tous des croyances, nous avons peut-être des croyances limitantes qui se sont installées sur l’argent. Je vous invite à lire cet article pour tout savoir sur le sujet des croyances limitantes.

L’argent, de façon factuelle, n’est ni bien ni mal. Peu importe vos croyances à ce niveau. Si effectivement vous avez eu de la souffrance à ne pas avoir d’argent, vous allez lier l’argent à une émotion. Et c’est la même chose si vous y éprouvez du plaisir, vous allez lier l’argent à une émotion. Le problème, c’est que l’argent devrait ne pas être lié à un jugement. C’est une monnaie qui vous permet d’acheter des choses, son importance, c’est ce que vous en faites.

Prenez des exemples concrets. Mike Tyson était à un moment de sa vie très riche et pourtant très malheureux. Marilyn Monroe, une star avec beaucoup de biens extérieurs a fini par prendre de la drogue. Jordan Belfort, le loup de Wall Street a gagné énormément d’argent puis a dû faire de la prison et il est encore en train de rembourser.

De la gratitude envers l’argent

Ça ne veut pas dire que vous devez fuir l’argent, mais que celui-ci ne fait pas systématiquement le bonheur. Voyez plutôt la chance de pouvoir vivre dans le luxe de notre société, d’avoir un toit, un chauffage, de pouvoir payer de la nourriture sans avoir le besoin de chasser. Cela a été construit avec le temps par des êtres humains en quête d’une vie meilleure et nous pouvons en profiter. Peu importe notre pouvoir d’achat si au final vous êtes nourris à l’intérieur.

Reprenez conscience que l’argent n’est pas un dû et qu’il est un malheur que si vous décidez que ça en est un. Si vous souhaitez améliorer votre rapport avec l’argent, ne fantasmez pas l’argent et ne pensez qu’à son utilité selon vous. Il est clair que si vous gardez une connotation négative avec l’argent, vous allez encore et encore être émotionnel dès qu’on parle d’argent ou que vous pensez à l’argent. Si vous souhaitez maîtriser vos émotions, je vous invite à cliquer ici.

L’argent ne fait le bonheur, que si l’on décide s’il fait le bonheur pour vous. Et si vous décidez de croire que l’argent fait le bonheur alors vous aurez une émotion désagréable à chaque dépense, coup dur ou encore, quand vous en aurez besoin.

La gratitude permet de centrer vos émotions sur n’importe quel sujet.

Chien mignon qui affirme être indifférent face à l'argent du moment qu'il a ses croquettes.
Pourquoi les animaux peuvent-ils être heureux sans argent? Parce qu’ils n’ont pas notre puissant néocortex. Heureusement, nous pouvons apprendre à le maîtriser

Avantages / inconvénients

Pour vous aider à conscientiser, faites une liste des avantages et inconvénients au fait d’avoir beaucoup d’argent. Puis avantages / inconvénients de ne pas avoir beaucoup d’argent.

Par exemple, les inconvénients d’avoir beaucoup d’argent. Vous pouvez mettre:

  • Les gens vous voient plus par intérêts (pour votre argent) que par sincérité
  • Potentiellement devenir radin, car plus on en a, plus on en veut
  • Avoir des relations de couple qui peuvent se détériorer à cause des intérêts liés à l’argent
  • Devoir accroître nos compétences en finance pour conserver et exploiter l’argent
  • Être entouré de profiteurs
  • Être émotif dès qu’on perd notre confort si l’on perd l’argent
  • Devenir compulsif pour tout et n’importe quoi (Mike Tyson avait acheté 3 tigres et dit l’avoir regretté plus tard)
  • Vouloir montrer son argent de façon extérieur pour gonfler l’ego

Voilà le genre de liste que vous pouvez largement compléter. Vous pouvez en trouver, 10, 20 voire 100 si vous avez un grand besoin de rééquilibrer vos perceptions. Et, au contraire, vous pouvez voir les avantages de ne pas avoir beaucoup d’argent. Par exemple, les mêmes points qu’en haut, mais en point positif cette fois.

L’épargne, la voie de la sérénité

Il est en réalité normal de ne pas être serein en cas de situation financière difficile. Pour ne jamais être dans cet état psychologique du besoin express d’argent, l’épargne est la meilleure solution que je connaisse. Avoir besoin d’argent est très désagréable au quotidien et votre cerveau fera toujours tourner en tâche de fond une émotion désagréable. Le cerveau perçoit un danger imminent de survie, car il estime que « pas d’argent = pas de nourriture » et les besoins primaires non remplies. L’épargne, c’est le moyen de ne pas être émotif dès qu’un appareil tombe en panne et nécessite un changement, une voiture en panne ou n’importe quel évènement qui nécessite un imprévu qui demande de l’argent.

Pour faire de l’épargne, il vous faut un compte que vous ne toucherez jamais. Ni pour investir ni pour payer quoi que ce soit. Souvent, on dit qu’avoir 10% de sa fortune en épargne c’est déjà pas trop mal. Je vous invite, à mettre chaque mois, 10% de vos revenus pour faire gonfler votre épargne. Sur un compte intouchable. C’est un compte psychologique. Il vous permettra d’acheter votre sérénité et ça, c’est un point très positif. Ne l’utilisez qu’en cas de coup dur, vraiment dur. En général, arrangez-vous quand même pour régler tous les problèmes sans y toucher. Comme je l’ai dit, c’est un compte psychologique de sérénité.

Si vous n’y parvenez pas, c’est qu’il y a du changement à effectuer entre revenu et dépense. Si vous gagnez un certain nombre d’euros et que vous en dépensez plus dans le mois, c’est qu’il y a du changement à effectuer. Quitte à serrer les coudes le temps que le revenu augmente. Cet article n’a pas pour but d’apprendre à gérer l’argent, d’ailleurs je ne suis pas expert à cela, mais de changer votre mental pour que l’argent devienne un motivateur et non une recherche de bonheur artificiel.

J'épargne pour être serein
On monte le « compte sérénité » petit à petit

Conclusion

L’argent ne fera le bonheur que si vous ordonnez à votre cerveau que l’argent fait le bonheur. Comme nous l’avons vu, si nous voyons trop d’avantages au fait d’avoir de l’argent (fantasme), nous serons déséquilibrés. Cela ne va pas retirer le besoin d’argent, oui c’est vrai. Mais avoir de bonnes perceptions, va vous rendre beaucoup plus aptes à obtenir l’argent dont vous avez vraiment besoin. Celui pour vos projets et pour le confort que vous recherchez. Les achats compulsifs et non contrôlés ne vous rendront jamais heureux, je vous le garantis. Ils ne servent qu’à avoir un shoot de dopamine (hormone de la motivation et du plaisir) puis, de redescendre.

Ne souhaitez-vous pas plutôt être indépendant, en matière de bonheur? Ce qui va vous donner du bonheur, c’est de vivre selon vos valeurs hautes. Pour répondre à la question « est-ce que l’argent fait le bonheur », je dirais que ça va dépendre de vos propres perceptions. Tout comme il y a des gens parfaitement heureux en étant très pauvre, il y a des personnes très malheureuses en étant très riche. Ce qui va faire la différence, c’est vos propres perceptions. Je vous invite en définitive de vivre selon vos valeurs hautes. Et que si vous avez besoin d’argent, faites-le pour vos besoins vitaux et vos valeurs hautes. Et pour le reste, seulement si vous avez de l’épargne.

Merci d’avoir lu cet article, j’espère qu’il vous sera utile sur votre ressentiment envers l’argent. Dites-moi en commentaire votre vision sur l’argent, je serai ravi d’en savoir plus 🙂

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager

About David Jedresac

S’abonner
Notification pour
guest
6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
genkash7

Voila mon avis personnelle : je suis beaucoup plus heureuse qu’avant quand j’avais le même argent. Chaque jour, j’apprends à être heureuse, malgré ma situation financière. A partir de là, avec ou sans eux, je fais ce qui me fait plaisir et rien de plus. Un jour je pourais être plus riche, mais savoir être heureuse avec peu d’argent ne sera qu’un avantage. Car lorsque nous visons l’argent, c’est notre but ultime, cela ne mène pas à de bons résultats. Dans la poursuite de l’objectif d’avoir beaucoup d’argent, nous perdons beaucoup d’autres choses en cours de route qui nous sont essentielles. Nous tuons chaque instant qui serait le plus important pour nous, quand un jour, nous finirons par obtenir l’argent de nos rêves. Et ce jour-ci, j’espère sincèrement que nous ne serons pas déçu. Merci pour cet article !

Isabelle

J’ai l’impression que ton article peut s’appliqué à plein de sujet pas seulement sur l’argent. Je suis en développement de nouvelles technologies dont IA et je peux dire que ça fait parler aussi – le mal le bien ?? ça dépend toujours de ce que tu en fais.

Eric

Effectivement l’argent ne fait pas le bonheur bien qu’il puisse nous apporter un confort qui favorise le bonheur … D’ailleurs la nouvelle philosophie de décroissance est un excellent exemple que le bonheur peut d’atteindre s’éloignant du bonheur 😉